• Laëtitia Constans

Coronavirus COVID-19 - ROUND 2

PROFESSIONNELS, QUELLES SONT LES SOLUTIONS ET DÉMARCHES ?


Bonjour, Suite à la décision du gouvernement concernant le re confinement du 30/10/2020 au 01/12/2020, j'ai mis à jour mon article publié en mars dernier.

Quels conseils je pourrai vous donner pour limiter le maximum cette casse ?

Il y a la crise sanitaire bien sûr qu'il ne faut pas prendre à la légère, mais il y a la crise économique auquel il va falloir faire face pour éviter le plus possible la casse.

Je ne suis pas une super-woman qui a de super pouvoirs, mais par mon expérience dans la gestion administrative et financière je suis en mesure de vous donner quelques conseils afin de vous aider et éclairer au maximum.





1. Faites le point sur votre activité


Comment est votre trésorerie ?


Il est important de faire le point sur votre trésorerie (pas votre solde bancaire) afin de voir combien de temps, vous pouvez tenir financièrement face à cette baisse d'activité . TRÉSORERIE = ENCAISSEMENTS - DÉCAISSEMENTS - Les encaissements sont toutes les rentées d'argent (ce dont vous facturez). - Les décaissements sont toutes les dépenses à venir (Factures fournisseurs, sous-traitants, salaires, charges sociales et fiscales, loyer...) .

2. Votre clientèle


  • Une autre étape importante est la gestion de vos clients. 1.  Vous devez facturer rapidement ce que vous n'avez pas encore facturer. 2. Relancez les clients qui ne vous ont pas encore payé. 3. Trouver une solution pour faire évoluer votre activité face au Coronavirus. Que puis-je apporter à mes clients en respectant les protocoles sanitaires ? Que puis je faire et quels outils je peux utiliser pour répondre aux besoins de mes clients ? Je sais que cela ne peut pas s'adapter à toutes les activités et que vous faîtes de votre mieux pour trouver des solutions, mais voici quelques suggestions : 

  • Mettre en place des livraisons, drive (pour le secteur de la restauration, il y a l'application " Too Good To Go " et depuis peu il y a le site : http://solidarite-commercants....

  • Vous pouvez effectuer vos rendez-vous en Visio par (Skype, WhatsApp, Zoom...)

  • Vous pouvez proposer des tutos, de la vente en ligne, dépannages à distance grâce à la Visio ou Teamviewer.

  • Si vous avez des documents volumineux a transférer, il y a les applications Smash, We Transfert, Send.

  • Pourquoi pas se soutenir entre commerçants de votre secteur géographique et financer ensemble un web designer pour qu'il crée une boutique en ligne de tous les commerçants participants et mettre en place un point de retrait pour toutes les commandes, cela réduira vos coûts.

D'autres possibilités :

  • Créer une boutique en ligne

  • Créer une page Facebook et proposer vos produits / services, il est possible de créer une boutique et de financer facebook à moindre coût pour faire votre pub.

  • Il y a beaucoup de groupes de soutiens sur facebook, proposez vos produits / services.

  • Créer votre entreprise sur Google My business et publier vos offres.

3. Vos fournisseurs, sous-traitants

Une autre étape importante est de contacter vos fournisseurs et sous-traitants pour connaître leurs situations face au coronavirus (livraisons, fermetures...) . Puis, essayez de voir avec vos fournisseurs si vous pouvez décaler les paiements, mais je sais qu'il n'est pas facile de l'obtenir, car eux aussi sont impactés par la crise.

Une demande de report du paiement ou un crédit d’impôt a été mis en place pour inciter les bailleurs à abandonner au moins un mois de loyer dû par des entreprises. Si vous rencontrez des difficultés avec l'un de vos clients ou fournisseurs, vous avez l’appui au traitement d’un conflit par le médiateur des entreprises.


En ce qui concerne les fournisseurs d'énergie pour le moment, ils ne font plus partie des dispositifs de soutiens, voilà ce qui est stipulé sur le site EDF : " L'état de crise sanitaire a pris fin le 10 juillet, de ce fait, l'inscription au dispositif de report du paiement des factures d'énergie est terminée.  En cas de difficultés liées au contexte actuel, le gouvernement a mis en place d'autres dispositifs de soutien pour vous aider à honorer vos échéances. Vous pouvez en prendre connaissance sur le site du ministère de ministère de l'Économie et des Finances. "

4. Contactez vos assurances, vos banques et votre comptable

  • Faites le point sur vos contrats d'assurances (professionnelle, complémentaire...) afin de voir si les difficultés que vous rencontrez peuvent être prises en compte (perte de marchandises, indemnités...) et/ou renégocier vos contrats ou échéances.

  • Contactez vos banques pour voir si vous pouvez suspendre vos crédits en cours et renégocier les frais bancaires ou bénéficier d'un prêt garanti par l'état. La banque publique d’investissement (BPI) peut intervenir en garanties pour favoriser ces dispositifs. En cas de difficultés, il est possible de solliciter la médiation de crédit de la Banque de France. Pour plus d’info sur la démarche à suivre : https://mediateur-credit.banqu...

⚠️ Avant de faire la demande de report des échéances de vos prêts, il est nécessaire de calculer si cela est avantageux pour vous. Il y a des points importants à prendre en compte, car même si vous reportez les échéances de prêts, en général les intérêts ainsi que de l'assurance seront prélevés :

  • Le taux de vos intérêts

  • Si vous êtes en début ou fin de crédit, car au début vous remboursez plus les intérêts que le capital.

  • Si c'est plus avantageux pour vous : 

  • un report total,

  • partiel,

  • ou de renégocier un crédit à un taux plus bas.

Si vous avez un comptable, contactez-le afin qu'il vous propose des solutions adaptées à votre situation.





5. Les aides pour les entreprises impactées


Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, le Gouvernement a mis en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises .


5.1. La reconnaissance du cas de force majeure

Pour tous les marchés publics d’Etat, des pénalités de retards ne seront pas appliquées. La force majeure permet de justifier des délais supplémentaires et des retards de livraison sans pénalités.


5.2. Des délais de paiement d’échéances ou exonérations sociales et/ou fiscales


Des délais de paiement d’échéances ou exonérations sociales et/ou fiscales sont possibles pour les entreprises, les travailleurs indépendants, professions libérales. Il y a plusieurs possibilités en fonction de votre cas, vous avez les détails sur : https://www.economie.gouv.fr/c...


Dans les situations les plus difficiles, des remises ou délais d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d’un examen individualisé des demandes


⚠️ Concernant la demande de report de la TVA, pas de consigne officielle pour l'instant.


5.3. La demande de chômage partiel


Concernant la demande de chômage partiel, contactez votre comptable ou faites la demande auprès de la DIRECCTE de votre département ou vous pouvez faire la demande sur : https://activitepartielle.empl....


5.4. Pour les indépendants


Vos échéances de cotisations et contributions sociales personnelles de novembre 2020 sont suspendues.

Si vous êtes prélevé, le prélèvement ne sera pas réalisé, vous n’avez aucune démarche à engager et ne ferez l’objet d’aucune majoration ou pénalité de retard.

De plus, pour les secteurs S1, S1 bis ou S2 pourront bénéficier en 2021 d'une réduction des cotisations : https://www.secu-independants.fr/cpsti/actualites/actualites-nationales/coronavirus/


Indemnités garde d'enfants :

L’assurance maladie prend exceptionnellement en charge les indemnités pour garde d’enfants et le dispositif est maintenu pendant le confinement.


Comment en bénéficier ?

Vous devez vous munir d’une attestation de fermeture de l’établissement ou de la classe de votre enfant ; Vous devez en faire la demande sur le site declare.ameli.fr

⚠️ La prise en charge ne peut pas dépasser 21 jours mais vous pouvez renouveler la demande si la fermeture de la classe est prolongée


5.5. Fonds de solidarité pour les entreprises, indépendants, entrepreneurs


Pour toutes les entreprises fermées administrativement ou ayant subi plus de 50 % de perte de chiffre d’affaires en novembre et éligible.

  • une aide égale au montant de la perte de chiffre d’affaires dans la limite de 10 000 €.

Toutes les conditions sur : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/fonds-de-solidarite-pour-les-tpe-independants-et-micro


Fonds de solidarité : comment en bénéficier ?


Les entreprises éligibles au fonds de solidarité continuent à faire leur demande sur le site Direction générale des finances publiques en renseignant les éléments suivants : SIREN, SIRET, RIB, le chiffre d’affaires du mois concerné et celui du mois de référence, déclarations, déclaration sur l’honneur :

  • à partir du 20 novembre : pour l'aide versée au titre du mois d'octobre,

  • à partir du début décembre pour l'aide versée au titre du mois de novembre.

Le montant de l'aide est calculé automatiquement sur la base des éléments déclarés. La DGFiP effectuera des contrôles de premier niveau et versera l’aide rapidement au demandeur.

Des contrôles de second niveau pourront être effectués par la DGFiP postérieurement au versement de l’aide.


N'hésitez pas à contacter la chambre des métiers, la CCI ou même auprès de vos régions pour connaître les aides mis en place dans votre région et qui sont étudier au cas par cas.


6. Pour les prestations à domiciles :


Un communiqué de presse du Gouvernement du 3 novembre précise les mesures applicables aux prestations de service à domicile et aux moyennes et grandes surfaces spécialisées ou généralistes. (cf lien suivant).

Les activités dont l’exercice dans des ERP (Etablissements Recevant du Public) n’est plus autorisé pour des raisons sanitaires ne peuvent pas non plus être exercées au domicile des particuliers.

Dans le même objectif d’équité et de ralentissement de la propagation du virus, les prestations de services de « confort » à domicile (coiffure, soins esthétiques, etc.) et les cours à domicile hors soutien scolaire (enseignement artistique, cours de sport, etc.) ne sont pas autorisées.

Sont en revanche autorisés :

1) Les services à la personne :

• Garde d’enfant à domicile

• Assistance aux personnes âgées et aux personnes handicapées

• Entretien du domicile (ménage et travaux de bricolage / jardinage)

• Livraison de repas, linge et courses

• Assistance informatique et administrative

• Soutien scolaire

2) L’intervention à domicile de professionnels pour des travaux (plombiers, chauffagistes, peintres etc.) ou un déménagement.

Ces nouvelles obligations ont été précisées dans le décret paru le 3 novembre (cf lien suivant).




7. Gardez le moral et prenez soin de vous


Malgré cette situation de crise, il est important de garder le moral, de ne pas baisser les bras, de prendre soin de vous et de vos proches.  Je suis de tout cœur avec vous, si vous avez des questions, besoins de conseils, vous pouvez me contacter par mail sur : cla.gestion82@gmail.com ou demander via le lien ci dessous, un rendez-vous téléphonique gratuit : https://www.cla-gestion.com/pause-cafe-offerte Dans la mesure du possible, je ferai au mieux pour vous répondre.

Je vous dis à bientôt et reviens vers vous dès que j'ai de nouvelles informations. Laëtitia de CLA-Gestion